Aller au contenu principal

Nouvelle étape dans l’écriture de la loi d’avenir pour l’agriculture

Le projet de loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt a été adopté la semaine dernière en seconde lecture à l’Assemblée.

Ce texte poursuit plusieurs objectifs majeurs :

– Développer l’agro-écologie : création des groupements d’intérêt économique et environnemental ; nouvelle politique foncière favorisant l’installation et la préservation de l’espace ; diminution de l’utilisation des pesticides et développement d’alternatives ; limitation de l’utilisation des antibiotiques en élevage ; …

–  Préserver l’espace agricole et lutter contre l’artificialisation des terres : création d’une compensation agricole aux grands projets et ouvrages consommateurs d’espace agricole ; ….

– Protéger les personnes vulnérables des produits phytosanitaires tout en protégeant les cultures : mise en place de mesures de protection adaptées (haies, buses anti-dérives, dates et horaires d’utilisation des produits, etc.) à proximité de lieux accueillant des personnes vulnérables (écoles, crèches, hôpitaux, maisons de retraite, …). Si ce n’est pas le cas, une distance minimale d’utilisation sera être définie.

Après plusieurs mois de débats parlementaires, le projet de loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt sera à nouveau examiné jeudi prochain au Sénat en seconde lecture. Son adoption définitive devrait intervenir au mois de septembre prochain.