Aller au contenu principal

François Hollande, un Président de la République qui agit pour la France et qui s’adresse à toute la France.

Hollande-TF1-1280_scalewidth_640

En des temps pas si lointains, un précédent Président de la République occupait la scène médiatique pour diviser la France, pour opposer les catégories de populations, d’âges ou de professions les unes aux autres. Comme si la France n’était pas indivisible !

C’est aussi ça le changement et la force de François Hollande : une capacité à considérer chacun dans ses difficultés comme dans ses ressources, une capacité à protéger les plus faibles et à soutenir les initiatives des forces économiques, une capacité à rassembler en faisant de la diversité de chacun une richesse pour tous. C’est ce qui à l’évidence ressort de ce rendez-vous avec les Français du 6 novembre 2014.

Jeudi soir, c’est un Président déterminé à poursuivre les réformes pour redresser et préparer l’avenir de la France qui s’est exprimé, un Président qui a le souci de rendre les efforts soutenables et équitablement répartis, un Président sincère qui ne nie pas la non inversion à ce jour de la courbe du chômage mais qui a impulsé les mesures nécessaires pour à terme le résorber, un Président qui sait porter haut la voix de la France dans le monde, un Président qui demeure fidèle à son engagement constant d’homme de gauche et qui traduit concrètement dans nos politiques publiques les valeurs de justice, d’égalité et de progrès.

C’est avant tout parce que l’héritage trouvé en 2012 est insupportable (déficit budgétaire et endettement, solde commercial négatif, compétitivité dégradée, industrie affaiblie,…) que le Président de la République pose depuis 2 ans et demi, avec le soutien de la majorité parlementaire,  les leviers d’action pour permettre à la France de restaurer sa compétitivité, la croissance et l’emploi.

Soucieux avant toute autre chose du sort de la France et des Français, c’est avec cohérence que le Président de la République a fixé le cap à mi-mandat : rétablir la situation dans le respect de la République sociale qui fait l’identité de la France, continuer à assurer la protection des Français, faire en sorte que la France ne doute pas de ses capacités d’innovation et qu’elle les valorise, poursuivre l’investissement de la France dans l’avenir de sa jeunesse, asseoir durablement la place de la France dans l’Europe et dans le monde,…

Le cap fixé par François Hollande dès 2012 est bel et bien confirmé et c’est seulement à l’aune des résultats obtenus en 2017 qu’un bilan exhaustif pourra être fait. Nous nous plaçons trop souvent sous la dictature de l’immédiateté qui gouverne le temps médiatique. Or, l’important, ce sont les réformes économiques, sociales, environnementales de fond qui, dans la durée, permettront de redresser durablement la France dans la justice.

Ce rendez-vous du Président de la République avec les Français a aussi été un temps d’annonces. J’y reviendrai.