Aller au contenu principal

Garantie jeunes : ça marche, on accélère.

garantie-jeunes

Dans le cadre du plan de lutte contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale, le gouvernement a mis en place l’an passé la « Garantie Jeunes » afin qu’aucun jeune ne reste sans solution de formation ou d’emploi.

Cette mesure forte s’adresse aux jeunes de 18 à 25 ans en situation de précarité qui ne sont ni en études, ni en formation, ni en emploi, et qui sont identifiés par les Missions Locales comme de potentiels bénéficiaires.

Ce dispositif propose aux jeunes un accompagnement renforcé vers l’emploi. Il s’agit de leur garantir l’accès à de premières expériences professionnelles et formations pour qu’ils construisent progressivement leur projet professionnel. Le dispositif est complété par le versement d’une allocation à chaque jeune afin de sécuriser et de stabiliser sa situation (433,75 € par mois, cumulable avec des revenus d’activités jusqu’à 300 €).

Cette année, la mesure aura été expérimentée dans 10 territoires, dont le Finistère par l’intermédiaire du Conseil Général, avec le soutien de tous les parlementaires du département. 1 003 jeunes Finistériens sont concernés : 413 sur le Pays de Brest, 375 sur la Cornouaille, 130 sur le Pays de Morlaix et 85 sur le Centre Ouest Bretagne. A l’échelle nationale, 8 500 personnes en ont déjà bénéficié en 2014.

L’expérimentation étant un succès, le Gouvernement prévoit aujourd’hui d’étendre la Garantie jeunes à 10 nouveaux territoires dès le 1er  janvier 2015. Puis, 51 territoires supplémentaires entreront dans le dispositif, l’objectif étant de soutenir 50 000 jeunes en 2015 et 100 000 à l’horizon 2017.

Ce dispositif constitue pour les jeunes un parcours intensif d’accès à l’emploi et à la formation. C’est une mesure clé en faveur de l’insertion sociale et professionnelle des jeunes les plus éloignés de l’emploi.

C’est aussi la traduction de la volonté affichée par le Président de la République : faire en sorte que les jeunes vivent mieux en 2017 qu’en 2012.