Aller au contenu principal

Résolution parlementaire pour une reconnaissance de l’État de Palestine : une initiative en faveur de la paix

697640-vote-palestine

A une très large majorité (339 votes pour – 151 votes contre), l’Assemblée nationale a adopté cette semaine une résolution invitant le Gouvernement français à reconnaitre l’État de Palestine. Cette résolution, à l’initiative du groupe socialiste, défend la coexistence de deux Etats, Israël et la Palestine, dans des frontières sûres et reconnues et représente un pas supplémentaire vers le règlement du conflit au Moyen-Orient.

A l’heure où la Suède, l’Espagne, le Royaume-Uni…  ont déjà reconnu l’Etat de Palestine, le temps était venu d’engager la France dans cette même voie. Nous ne nous résignons pas à voir l’horizon de la paix reculer un peu plus chaque jour et, nous le disons avec force, la coexistence de deux Etats dans des frontières reconnues est la seule issue possible à ce conflit.

Lors du débat parlementaire, le Ministre des affaires étrangères, Laurent Fabius, s’est clairement engagé sur un calendrier précis pour la reconnaissance de la Palestine. Dans un délai de deux ans, la France proposera une grande conférence internationale pour le règlement de la paix au Moyen Orient. Si l’issue des négociations internationales n’est pas favorable, la France reconnaîtra unilatéralement l’Etat de Palestine.

Oui, nous sommes fiers de l’adoption de cette résolution d’initiative parlementaire en faveur de la paix.