Aller au contenu principal

Mobilisation en faveur d’une chirurgie publique en Cornouaille

bloc

Faute de vacations suffisantes en anesthésie au niveau du Bloc Opératoire de Cornouaille, c’est l’existence même de la chirurgie sur le territoire qui est aujourd’hui fragilisée. Voilà l’un des principaux enseignements que j’ai tirés de l’échange que j’ai eu vendredi dernier dans le cadre du déplacement du Directeur de l’ARS à l‘hôpital de Douarnenez.

Des emplois d’anesthésistes-réanimateurs sont vacants et non pourvus au sein du service public hospitalier. Comment dès lors en assurer la continuité ? C’est bien là un enjeu de toute première importance.

Je viens de saisir  à nouveau Marisol Touraine, Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes, de la situation de l’hôpital de Douarnenez, et plus largement de la place de la chirurgie de service public dans l’organisation des soins.

Comme le 6 décembre 2014 à Douarnenez et le 17 janvier dernier à Quimper, je serai à nouveau présente aux côtés de la population samedi prochain à 14h00 devant le centre hospitalier Michel Mazéas, pour redire l’importance de pouvoir bénéficier d’une organisation sanitaire territoriale efficiente.

Retrouvez ci-dessous mon courrier à Marisol Touraine et la réponse de Mme la Ministre

15.0081 – Ministre santé – situation chirurgie Cornouaille et CH Douarnenez

15.0081 – réponse de Marisol Touraine à Annick Le Loch