Aller au contenu principal

Sauvons l’élevage français !

J’ai été désignée pour mener une mission sur la crise agricole, aux côtés du député Thierry Benoit (UDI, Ille-et-Vilaine). Les prix, les marges, la structuration des filières seront au cœur du rapport que nous remettrons. L’ambition de cette mission sera d’assurer un travail de fond et de proposer des mesures, législatives ou réglementaires, efficaces pour assurer un avenir à nos éleveurs.

Le monde agricole est en crise. Le gouvernement a répondu rapidement en débloquant un milliard d’euros et en mettant en place un plan d’urgence de 24 mesures incluant notamment la restructuration de la dette des éleveurs en difficulté et l’allégement de la pression sur leur trésorerie. Des mesures structurelles ont aussi été mises en place pour reconquérir le marché national, pour diversifier les revenus des éleveurs et pour restaurer les filières d’élevage. Nous allons suivre avec attention l’évolution des prix du lait, du porc et de la viande bovine. La priorité reste le prix rémunérateur pour les producteurs.

Je participerai ce soir à la table-ronde sur la filière alimentaire organisée à l’Assemblée nationale avec le Ministre de l’agriculture Stéphane Le Foll et l’ensemble des acteurs du monde agricole et agroalimentaire.

Pour sauver l’élevage français, nous sommes mobilisés.

Annick Le Loch, Députée du Finistère

plan-elevage

Consultez ici la version détaillée du plan de soutien à l’élevage français.