Aller au contenu principal

Responsabilité dans la filière agroalimentaire

Le Pacte de responsabilité mis en œuvre par le Gouvernement en 2014 a permis d’aider les entreprises mais des contreparties en matière d’emplois, d’investissements et de formation sont attendues.

A ce jour, seuls 14 accords ont abouti dans les 50 plus grandes branches professionnelles. Ce n’est pas assez. Certes, le rythme de croisière devrait être atteint en 2017 mais les entreprises doivent faire aboutir rapidement les accords engagés.

pacte-c

Il faut notamment saluer la filière des industries agroalimentaires qui a signé un accord très large qui permettra de couvrir plus de 700 000 salariés. Cet Accord pour le développement des Compétences et de l’Emploi dans la filière alimentaire initié le 29 mai 2015, a été signé par 36 branches de la filière (industrie alimentaire, coopération agricole, alimentation en détail) et 4 organisations syndicales (FO, CFE-CGC, CFTC, CFDT).

L’Accord prévoit notamment :

  1. Des perspectives d’embauche rehaussées sur la période 2014-2016 : 100 000 recrutements en CDI, contre 90 000 prévus précédemment. + 11%

o   Dont 50% de jeunes de moins de 30 ans (1/3 précédemment)

o   Dont 5.5% de seniors de plus de 50 ans (5% précédemment)

  1. Un objectif plus ambitieux en matière de formation des jeunes en alternance, porté à 170 000 sur la période 2014-2017 contre 150 000 précédemment. + 13%
  1. La Fusion des Observatoires des métiers de la filière, permettant une meilleure cohérence d’analyse et de prospective.
  1. L’harmonisation des formations qualifiantes et certifiantes visant à reconnaître les compétences des salariés entre les grands secteurs de la filière et à favoriser leur mobilité professionnelle.