Aller au contenu principal

La session s’achève, le mandat continue

Après presque dix ans de mandat, dont un mandat de cinq ans dans l’opposition puis un au sein de la majorité parlementaire, j’ai vécu en cette fin de mois de février ma dernière audition en tant que membre de la Commission des affaires économiques, ma dernière séance de questions au Gouvernement et mes derniers travaux en séance dans l’hémicycle.

Pour autant, le mandat continue : si je ne siège plus à l’Assemblée en raison de la campagne électorale, je demeure députée jusqu’aux élections législatives de juin. Et si le Gouvernement devait réunir les assemblées pour un besoin législatif spécifique, le Parlement pourrait être convoqué en session extraordinaire.

Le travail continue donc, notamment sur le terrain, mais aussi à Paris. Je me rends cette semaine, avec quelques membres de la Commission des affaires économiques, au Salon International de l’Agriculture à la rencontre des acteurs économiques des filières agricoles française.

En ma qualité de députée, je présiderai, jusqu’à la fin de mon mandat, la Commission d’Examen des Pratiques Commerciales et je siégerai au Conseil Supérieur des Gens de Mer.

Députée à temps plein, je poursuis ma mission de contrôle de l’action du gouvernement et de défense de l’intérêt général. Je demeure à l’écoute des élus locaux, des acteurs associatifs et économiques et des citoyens de l’Ouest Cornouaille qui me sollicitent sur des problématiques de tous ordres ou pour soutenir leurs projets.