Aller au contenu principal

Les missions locales ont bien l’engagement jeunesse chevillé au corps

5-290317-Rencontre mission locale DZCe mercredi, à l’invitation de la mission locale du Pays de Cornouaille, je me suis rendue à Douarnenez pour rencontrer sept jeunes qui bénéficient du dispositif « Garantie jeunes », un dispositif dont le suivi est confié par l’Etat aux missions locales.

C’est un dispositif destiné aux jeunes de moins de 16 à 25 ans révolus, pas ou peu diplômés, qui ne sont ni en cycle d’études, ni en formation et dont les ressources ne dépassent pas le plafond du RSA. Il vient en complément des autres dispositifs destinés à favoriser l’insertion des jeunes : emplois d’avenir, contrats de génération, service civique.

Grâce à ce dispositif, le jeune s’inscrit dans un parcours actif d’insertion professionnelle. Les pouvoirs publics et leurs partenaires s’engagent à l’accompagner pour déceler les opportunités d’emploi et en lui apportant un soutien financier indispensable à son insertion (461,72 euros mensuels).

Ce dispositif s’est déployé progressivement depuis 2013. A l’origine, seuls 10 départements (dont le Finistère) étaient partie prenante. Depuis le 1er janvier 2017, c’est l’ensemble du territoire français qui est désormais couvert. Et aujourd’hui, ce sont déjà plus de 100 000 jeunes qui ont eu accès à la « Garantie jeunes ». C’est une mesure clé en faveur de l’insertion sociale et professionnelle des jeunes éloignés de l’emploi.

Cette rencontre a permis de rappeler le rôle majeur que jouent les Missions Locales dans l’accompagnement des jeunes de 16 à 25 ans vers l’autonomie.‬‬‬
Dans le cadre de la « Garantie jeunes », la mission locale s’engage à accompagner le jeune avec des ateliers collectifs et un conseiller référent, à l’aider à résoudre ses difficultés en matière de mobilité, de santé, de logement, etc. avec les partenaires du territoire, à appuyer le jeune dans sa recherche d’emploi et de formation. 1 600 euros de crédits d’accompagnement par jeune et par an sont attribués à chaque mission locale participant au dispositif.

Le réseau des Missions Locales est fort de son ancrage territorial et de son mode d’intervention globale au service des jeunes. Leur accompagnement s’exerce sur l’ensemble des éléments qui favorisent l’autonomie : emploi, formation, création d’activités, orientation, mobilité, logement, santé, accès à la culture et aux loisirs…

‬Avec ses 61 structures, ses 652 lieux d’accueil et ses 1420 salariés, le réseau des Missions Locales est le 1er service public de proximité dédié à l’insertion professionnelle et sociale des jeunes.

Alors qu’un jeune sur quatre est sans emploi et que les Français placent la lutte contre le chômage en tête de leurs préoccupations, il convient de souligner la qualité du partenariat des Missions Locales avec le monde économique et leur investissement au quotidien en faveur des jeunes.

Ce sont plus de 450 000 jeunes qui accèdent chaque année à l’emploi grâce au travail des Missions locales et plus de 210 000 qui sont orientés dans des actions de formation professionnelle.

Merci à tous les intervenants de la Mission Locale du Pays de Cornouaille pour leur engagement quotidien aux côtés des jeunes. Merci aussi à eux de leur faire découvrir les différentes facettes de l’exercice de la citoyenneté en leur permettant, notamment, de visiter l’Assemblée Nationale et le Ministère de la Justice la semaine prochaine.