Aller au contenu principal

Articles Tagués ‘chômage’

Instauration de la prime transitoire de solidarité : une mesure de justice sociale

pole_emploi

Après avoir régulièrement interrogé le gouvernement sur l’indemnisation des demandeurs d’emploi de plus de 60 ans ayant suffisamment cotisé pour la retraite mais sans avoir l’âge requis pour la prendre,  je suis satisfaite de la publication aujourd’hui au Journal Officiel du décret instituant une prime transitoire de solidarité, qui permet d’accompagner les personnes les plus vulnérables vers la retraite.

Ainsi, depuis le 1er juin 2015, tout demandeur d’emploi âgé de 60 ans et plus, percevant l’allocation de solidarité spécifique (ASS) ou le revenu de solidarité active (RSA), peut désormais bénéficier d’une aide mensuelle supplémentaire de 300 euros, versée par Pôle Emploi sous quatre conditions :

  • être né entre le 1er janvier 1954 et le 31 décembre 1955,
  • avoir été indemnisable, au moins un jour, au titre de l’allocation d’aide au retour à l’emploi, de l’allocation spécifique de reclassement, de l’allocation de transition professionnelle ou de l’allocation de sécurisation professionnelle entre le 1er janvier 2011 et le 31 décembre 2014,
  • avoir validé le nombre de trimestres permettant de bénéficier d’une retraite à taux plein à l’extinction de ses droits à l’une de ces allocations,
  • ne pas avoir atteint l’âge légal de départ à la retraite.

Après le dispositif de départ à la retraite anticipée pour carrière longue, l’instauration de cette prime, qui bénéficiera à près de 38 000 personnes, est une nouvelle mesure de justice sociale voulue par le Président de la République.

Décret du 150715 instituant une prime transitoire de solidarité

Yonah, Lise, Mélanie et Emmanuel, … les emplois d’avenir sont pour eux un vrai tremplin !

emploi d'avenir

Dès la campagne de 2012, nous nous sommes engagés à faire de l’emploi des jeunes une priorité. Et dès le début de cette Législature, nous avons adopté la loi portant création des emplois d’avenir (loi n° 2012-1189) afin de lutter contre le chômage particulièrement élevé des moins de 25 ans sans qualification ou peu diplômés.

Deux ans plus tard, j’ai souhaité aller à la rencontre des jeunes et des employeurs qui ont fait le choix de s’engager dans ce dispositif afin d’échanger avec eux sur les atouts, et éventuellement les faiblesses, de cette mesure.

Vendredi dernier, à l’antenne pont-l’abbiste de la Mission Locale du Pays de Cornouaille, c’est un panel représentatif du territoire qui a accepté le principe de cette rencontre-bilan avec moi.

Yonah, Lise, Mélanie et Emmanuel, tous âgés de 21 ans, sont des jeunes gens qui ont été recrutés en emploi d’avenir dans des secteurs d’activité très divers du secteur non marchand comme marchand (Abi 29, Kan Ar Mor, Mairie de Tréogat, Océalliance-Furic Marée). Ils font partie intégrante des effectifs et répondent à un vrai besoin à satisfaire au sein des structures.  Dans le cadre d’un CDD de 1 à 3 ans, voire d’un CDI, chacun mène à bien un projet réfléchi de formation qualifiante (BTS gestion PME-PMI, CAP petite enfance, diplôme d’aide-soignante, de mareyage) et les employeurs jouent parfaitement le jeu sur ce volet formation, bien conscients que la qualification obtenue à terme sera le sésame de l’insertion professionnelle durable de ces jeunes.

Grâce à un important engagement financier de l’Etat (prise en charge de 75 % du salaire brut du jeune à hauteur du SMIC pour les employeurs du secteur non marchand et 35% pour le secteur marchand), à une forte mobilisation des missions locales sur le terrain pour faire connaître le dispositif aux jeunes comme aux employeurs potentiels, l’objectif national affiché de 150 000 emplois d’avenir pour la fin de l’année 2014 est largement atteint puisqu’à la fin septembre, nous en étions déjà à 155 000 entrées dans le dispositif.

Sur le seul Pays de Cornouaille, ce ne sont pas moins de 475 jeunes qui ont pu bénéficier des emplois d’avenir. Et vendredi dernier, c’est bien une réelle satisfaction qui s’exprimait dans les rangs de toutes les parties prenantes, jeunes recrutés comme employeurs, chacun concevant la mesure comme un vrai tremplin.

Régime d’indemnisation chômage des intermittents du spectacle : médiation enclenchée et nouvelle phase de concertation

Image

Au regard des inquiétudes exprimées par les intermittents du spectacle, le gouvernement vient de confier une mission de dialogue et de proposition à mon collègue Jean-Patrick Gille, fin connaisseur du sujet. Il fera part de ses propositions sous une quinzaine de jours et son éclairage sera sûrement fort utile pour restaurer un dialogue constructif entre les acteurs.

Je suis intervenue, la semaine dernière, auprès du Ministre du travail, de l’emploi et du dialogue social pour lui faire part des inquiétudes dont m’ont fait part plusieurs intermittents du spectacle finistériens à la perspective de voir prochainement agréé l’accord négocié entre le patronat et certains syndicats. Je suis aujourd’hui satisfaite de voir le gouvernement à l’écoute des préoccupations exprimées et soucieux d’un dialogue social approfondi.

Mon intervention auprès de François Rebsamen :
Lire la Suite

Cap sur l’emploi

Image

Après un ralentissement puis une quasi-stabilisation à la fin de l’année 2013, le nombre d’inscrits à Pôle emploi a progressé le mois dernier (+0,9%).

Le nombre de jeunes inscrits à Pôle emploi tend au reflux depuis plus de 9 mois et la situation des demandeurs d’emploi seniors demeure préoccupante.

Ces chiffres contrastent avec les derniers indicateurs disponibles tant sur le front de l’emploi et du chômage que sur celui de l’activité économique. Ainsi, fin 2013, l’économie a recommencé à créer des emplois dans le secteur marchand, pour la première fois depuis un an et demi. L’activité économique présente des signes de reprise de plus en plus tangibles, avec un indicateur de climat des affaires et des perspectives de production qui se redressent.

La mobilisation du gouvernement, comme de l’ensemble des acteurs économiques et sociaux, doit se poursuivre et encore s’amplifier.

Lire la Suite